À travers le monde, on assiste à un vieillissement démographique sans précédent. En 2056, on projette que 51% de la population aura plus de 65 ans, au Québec. (Ministère de la Famille et des Aînés, 2012, p.10) La forte dénatalité qui a suivi la période du baby-boom et l’augmentation de l’espérance de vie ont contribué à cette tendance démographique.

Les démarches de soutien à domicile

Il s’ensuit que des pressions importantes vont être exercées sur le système de la santé et sur le milieu communautaire pour maintenir à domicile les personnes âgées. Plus que jamais, les personnes âgées vont avoir besoin d’être conseillées et accompagnées dans leurs démarches auprès des institutions de la santé et des services sociaux.

Le Centre local de services communautaires (CLSC) et le Centre Intégré Universitaire de Santé et de Services Sociaux (CIUSSS) de votre région offrent plusieurs services pour le soutien à domicile dont :

  • « L’évaluation des besoins en adaptation du domicile
  • La réadaptation,
  • Les services aux proches aidants
  • Les services d’aide à domicile
  • Les services psychosociaux,
  • Les soins infirmiers et médicaux,
  • Les prêts d’équipements spécialisés (barre d’appui, marchette …)
  • Un programme de prévention des chutes. »

Comment bénéficier des services de soutien à domicile

Pour bénéficier de ces services, il suffit de communiquer avec le guichet d’accès en soutien à domicile de votre région. Votre médecin ou l’hôpital sont également disposés à faire une demande de services pour vous.

Il se peut qu’il y ait un délai d’attente avant de pouvoir bénéficier des services identifiés, étant donné que beaucoup d’usagers ont recours aux services du CLSC. Ainsi, il vaut mieux ne pas attendre à la dernière minute pour s’inscrire au guichet d’accès en soutien à domicile. Une fois qu’une demande est effectuée, il est possible de suivre le développement de son dossier.

Les démarches pour rester à domicile peuvent être éprouvantes et épuisantes pour une personne âgée. Il est donc conseillé de lui offrir de l’aide, grâce à une entreprise spécialisée avec du personnel éprouvé, et de la soutenir tout au long des démarches. Après tout, cela a pour but de permettre à cette personne de conserver son autonomie et de pouvoir rester chez soi.

Ministère de la Famille et des Aînés (2012) « Les aînés du Québec- quelques données récentes », Direction de la recherche, de l’évaluation et de la statistique, p.28.